DEBUG
w88Việt nam

w88hn_w88cacuoc_dang ky w88

Shaneen Robinson

Shaneen Robinson

Winnipeg, MB
Cree and Gitxsan Nations

?Mon père est un survivant des pensionnats, alors en tant que survivante de deuxième génération, j'en ai vraiment appris beaucoup sur l'histoire de mon peuple. Je me suis inspirée d'un grand nombre de ces éléments, de différents aspects de ma vie et de ma situation à cette époque. J'ai donc enclenché une vraie quête à la découverte de moi--même en tant qu'écrivaine, femme autochtone et jeune personne.?

Voir la transcription

Je m'appelle Shaneen Robinson et j'ai gagné le premier prix pour ma pièce de théatre intitulée Notay Kiskintamowin, ce qui signifie ? le désir de savoir ?.

Mon père est un survivant des pensionnats, alors en tant que survivante de deuxième génération, j'en ai vraiment appris beaucoup sur l'histoire de mon peuple. Je me suis inspirée d'un grand nombre de ces éléments, de différents aspects de ma vie et de ma situation à cette époque. J'ai donc enclenché une vraie quête à la découverte de moi--même en tant qu'écrivaine, femme autochtone et jeune personne. Cela m'a vraiment permis de m'ancrer dans la réalité. Lorsque j'ai appris que j'avais gagné, je me souviens de m'être dit : ? Comment ai--je fait pour remporter ce prix ? ?. Tous ces écrivains extraordinaires qui provenaient de partout au pays, tous ces jeunes et leurs créations dont j'avais appris l'existence par le passé, et cette liste incroyable d'écrivains qui ont examiné notre travail... ce sont eux qui ont vraiment contribué à transformer cette expérience en réalité. Et, selon moi, c’était vraiment un grand honneur.

C’était une période chargée d’émotions, parce que c’était aussi une période où j'en apprenais beaucoup sur moi--même et que je devenais une femme. Et le fait de prendre conscience de mes buts m'a permis de réaliser que je pouvais faire tout ce que j'avais affirmé être capable de faire.

J'avais travaillé à quelques reprises pour le réseau de télévision des peuples autochtones (APTN), où j'occupe maintenant un poste permanent de journaliste à temps plein, et je crois que ce prix m'a ouvert les portes de l'écriture. Il a incité les gens à me prendre davantage au sérieux et leur a fait comprendre que j'avais un don pour raconter les histoires de mon peuple. Vraiment, c'est la carrière que je poursuis maintenant : je raconte les histoires de mon peuple, pour mon peuple, par mon peuple.

w88Việt nam
COMMANDITAIRES & COMMANDITAIRES MéDIA